EN  FR 
Free shipping on $100+ orders (Canada + US) with the code Super100

store


Visite chez Boucle & Papier

Posted by Brice Salmon on

Quand on a besoin d’un carnet (parce ce que, même une fois qu’on a quitté les bancs d’école, la nécessité de posséder de la papeterie est toujours présente) on pense immanquablement à aller chez Bureau en gros. Bien que je ne remette pas en question la qualité des bons vieux cahiers Canada, mais il existe de nos jours, des outils bien plus inspirants qui confirmeront votre besoin d’avoir à votre constante disposition des dizaines des carnets.

 

Le mot papeterie renvoie toutefois automatiquement l‘idée d’une fabrique de papier; une grande usine près d’une rivière, de grandes presses et de la pâte transformée en feuille. Le concept d’un magasin où on retrouve carte de souhaits, affiches, cahiers et correspondance est plus développé aux États-Unis qu’ici et c’est lors d’un voyage sur la côte ouest américaine que Jessyca Houle a trouvé l’inspiration et a décidé d’ouvrir sa version montréalaise de ces fameuses boutiques.  

 

J’ai découvert Boucle & Papier alors que je marchais sur St-Laurent. La boutique était malheureusement fermée mais je me suis juré d’y retourner le plus tôt possible. J’ai bien fait de le faire puisqu’en passant la porte je suis entrée dans un paradis. C’est dans cet antre du bonheur de papier que j’ai découvert Baltic Club.

 

La boutique, qui célébrait dernièrement son premier anniversaire, fait se côtoyer des créateurs bien d’ici et des grandes marques passés maitres dans l’art de créer carnets, agenda et j’en passe. L’équilibre créé par cette cohabitation de créateurs confirme la raison de vivre de l’écriture manuscrite et de ses dérivés. Même si on le répète sans cesse, je me mine à le faire également : à une époque où tout se digitalise, le temps qu’on passe à écrire à la main prend de la valeur. Tel des moines, certains retournent vers l’art de la calligraphie (Boucle & Papier a d’ailleurs donné plusieurs ateliers à ce sujet), d’autres s’acharnent à posséder un agenda papier pour aller au-delà de la simple prise de rendez-vous dans le calendrier de leur téléphone.

 

Ma mère me demande souvent, en feuilletant des cahiers aux pages vierges, ce que les gens peuvent bien écrire pour remplir ces calepins aux grandeurs aussi diverses qu’on puisse l’imaginer. Même si des applications sur nos téléphones permettent d’archiver des centaines de milliers de notes qu’on prend pour soi, le papier apporte un je-ne-sais-quoi négligé par le numérique. Cette mission commune de Boucle & Papier et de Baltic Club de fournir aux gens les ressources nécessaires pour être heureux, que ce soit grâce à une guirlande de papier ou une affiche qui fera sourire, donne, à mon avis, un souffle de fraicheur sur une industrie qu’on croyait froide comme les pages quadrillées d’une cahier Hilroy à spirale 80 pages.

 

Boucle & Papier est le genre d’endroit qui donne envie de délaisser le courriel et d’envoyer par la poste des lettres manuscrites à tous vos amis pour les convier à prendre le thé un dimanche après midi. 

Voici les liens vers leur site et leur (magnifique) Instagram.

Texte par Clémence Giroux Tremblay
Photo par Boucle et Papier

Read more →